top of page
  • Photo du rédacteurchristophepannetier

Les Flâneries romanesques sur les réseaux sociaux - 11 avril 2023

Dernière mise à jour : 26 mai 2023




Cher réseau,


Après une quarantaine d’années passées au service des territoires, du développement économique et de l’innovation numérique, j’ai choisi depuis le début de l’année 2023 de me consacrer à ma passion de toujours, celle qui m’a animé dès que j’ai su lire, vers l’âge de cinq ans, et qui ne m’a jamais quitté : la littérature.


Une littérature composée des grands auteurs « classiques » - La Fontaine, Chateaubriand, Balzac, Flaubert, Tolstoï, Rimbaud, Nerval, Proust, Aragon, Céline, Drieu La Rochelle, Gide, Gracq… - et d’auteurs contemporains – Auster, Murakami, Inoué, Mizubayashi, Houellebecq, Le Clézio, Le Guillou, Tuil, Rouart, Tesson, Assouline… - qui enchantent mes jours et mes nuits. La liste est trop longue tant notre littérature est riche, diverse, enchanteresse…


Aujourd’hui, en complément de mon activité d’écriture (un recueil de nouvelles et un roman à paraître en 2024), je souhaite vous faire part, à mon rythme et selon mon humeur, de mes coups de cœur littéraires sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Instagram) et sur mon site Internet (en cours de construction), sous la forme de billets : « les Flâneries romanesques ».


J’entends m’y exprimer avec une liberté de ton propre au critique littéraire. Vous n’y trouverez pas de chroniques sur des textes « engagés », c’est-à-dire faisant l’apologie de « bonnes causes » allant jusqu’à réécrire des textes anciens au nom d’un prétendu « éveil » ou sur des romans qui font le plus de ventes. La littérature mérite mieux que des plaidoyers pro domo dont je laisse le soin aux militants de faire la promotion et des considérations marketing.


On trouvera donc dans « les Flâneries romanesques » des références à des textes de qualité, parfois décalés, édités récemment ou anciens. Leur objectif est d’inciter à lire ces œuvres et de promouvoir notre belle langue française.


Le n°1 de ces « Flâneries » paraîtra prochainement. Bien entendu, c’est une surprise…


D’ici là, je vous recommande d’aller voir le magnifique film de Denis Humbert avec Jean Dujardin, « Sur les chemins noirs », qui met en scène l’expérience du grand écrivain voyageur et philosophe Sylvain Tesson. Un film sensible émaillé de beaux textes qui, loin des fureurs qui nous entourent, incite à réfléchir sur l’essentiel, sur le sens de la vie, sur notre relation à la terre à travers les merveilleux paysages de notre beau pays, la France, et sur « le progrès, cette farce » comme le dit Tesson.


Je vous souhaite de bonnes futures lectures !


Littérairement,


Christophe Pannetier








9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page